Un détenu franco-marocain inculpé dans les attentats du 11 septembre (AFP)

Publié le

WASHINGTON, 11 déc (AFP) - Un suspect actuellement détenu aux Etats-Unis dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 11 septembre, le Français d'origine marocaine Zacarias Moussaoui, a été inculpé d'implication dans ces attaques, ont annoncé mardi plusieurs chaînes de télévision américaines.

Moussaoui, 33 ans, serait inculpé de complots multiples en relation avec les attentats perpétrés le 11 septembre contre le Pentagone et contre le World Trade Center, ont précisé les chaînes CNN et MSNBC.

L'Attorney general (ministre de la Justice) John Ashcroft pourrait annoncer cette inculpation mardi dans le courant de l'après-midi, lors d'une conférence de presse.

Moussaoui était détenu depuis le 17 août pour violation des lois d'immmigration américaines.
Il s'était inscrit en février dans une école d'aviation aux Etats-Unis, dans l'Oklahoma, pour obtenir son brevet de pilote. Selon la presse américaine, il s'était ensuite présenté dans une autre école du Minnesota afin d'y apprendre à piloter un Boeing 747 dans un simulateur, en précisant n'être intéressé que par les virages et non les décollages ou atterrissages.

Intrigué par ce comportement bizarre, les responsables de l'école l'avaient signalé à la police fédérale (FBI) qui l'avait arrêté au motif que son visa était échu.

Lors de son arrestation, il était en possession d'un ordinateur portable, d'une importante somme d'argent apparemment destinée à payer les leçons de pilotage, ses loyers et ses déplacements, ainsi que d'une mallette noire contenant du matériel de communication sophistiqué, selon la presse américaine.

Les enquêteurs du FBI avaient un temps soupçonné que Moussaoui soit le cinquième pirate de l'air prévu à bord du Boeing d'United Airlines qui s'est écrasé dans un champ, en Pennsylvanie, le seul des quatre avions détournés à n'avoir que quatre terroristes à bord au lieu de cinq. AFP

Publié dans Dépêches

Commenter cet article