La mère de Zacarias Moussaoui aux Etats-Unis pour demander que la peine de mort soit épargnée à son fils (AP)

Publié le par Associated Press (AP)

CHANTILLY, Virginie (AP) -- Aïcha El Wafi, la mère du Français Zacarias Moussaoui, premier inculpé dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis, est arrivée à Washington jeudi où elle souhaite rendre visite à son fils et assister à son procès le 2 janvier prochain.

A son arrivée à l'aéroport international de Dulles-Washington, Aïcha El Wafi a déclaré qu'elle espérait voir son fils âgé de 33 ans. Elle a également l'intention d'assister à son inculpation formelle par un tribunal d'Alexandrie (Virginie), le 2 janvier.
Son avocat, Me François Roux du barreau de Montpellier (Hérault) a déclaré aux journalistes qu'Aïcha El Wafi et lui étaient aux Etats-Unis ''pour tenter de voir M. Moussaoui et de travailler avec l'avocat de Moussaoui pour préparer sa défense. La mère de Zacarias espère rencontrer son fils dès que possible''.
Interrogé pour savoir si son client est innocent, Me Roux a répondu: ''Nous ne disons pas qu'il est innocent''. Il n'a pas donné plus de détails mais a ajouté que Zacarias Moussaoui avait ''droit à un procès équitable''.
En cas de culpabilité de Moussaoui, ''nous ne voulons pas de la peine de mort'', a souligné l'avocat français.
Au cours d'une conférence de presse donnée en français par Aïcha El Wafi, elle a déclaré qu'elle était inquiète du fait que son fils ne parle pas anglais et ne comprend pas les charges qui pèsent contre lui. Elle s'est également demandée si son fils pourrait avoir un procès équitable aux Etats-Unis.
Au cours de cette conférence de presse, la mère de Zacarias Moussaoui, visiblement très émue, n'a pas pu retenir ses larmes.
''Elle est fatiguée par un long voyage et une dure journée'', a expliqué Me François Roux.

Publié dans Dépêches

Commenter cet article