Moussaoui n'a aucun lien avec le 11 septembre selon Ben Laden (Reuters)

Publié le

 DOUBAI - Oussama ben Laden affirme dans un enregistrement audio diffusé mardi soir que le Franco-Marocain Zacarias Moussaoui n'a aucun lien avec les attentats du 11 septembre 2001.
Moussaoui, seul suspect jugé par la justice américaine pour participation aux attentats de New York et Washington, a été condamné au début du mois à la réclusion criminelle à perpétuité par le tribunal d'Alexandria, en Virginie.
Dans cet enregistrement audio mis en ligne sur un site internet, Ben Laden assure que Moussaoui n'a jamais été impliqué dans la préparation ni l'exécution des attentats contre le World Trade Center et le Pentagone.
Il ajoute avoir personnellement assigné leurs tâches aux 19 membres des commandos qui sont passés à l'action le 11 septembre.
"La vérité est qu'il n'a de lien d'aucune sorte avec les événements du 11 septembre. Je suis certain de mes dires, puisque j'étais responsable des tâches assignées à nos 19 frères", peut-on entendre sur cet enregistrement, dont la voix est assimilable à celle du leader d'Al Qaïda.
L'authenticité de l'enregistrement n'a pu être vérifiée, mais le site sur lequel il a été mis en ligne est fréquemment utilisé par la nébuleuse islamiste.
Moussaoui a été condamné le 4 mai dernier puis transféré dans la prison de sécurité maximale de Florence, dans le Colorado, où il purgera sa peine dans un isolement total.
Le ressortissant français, qui est âgé de 37 ans, avait plaidé coupable l'an dernier d'avoir été mêlé à la préparation des attentats du 11 septembre 2001.
Mais il a donné des versions contradictoires de son rôle supposé, se présentant tantôt comme le 20e membre des commandos, tantôt comme chargé du détournement d'un cinquième avion, qui n'a jamais eu lieu.
Après l'annonce du verdict, Moussaoui a fait appel.
Dans un court communiqué diffusé le 12 mai, ses avocats déclarent qu'il souhaite un réexamen du jugement et de la condamnation prononcés le 4 mai, ainsi que de la décision de la juge Leonie Brinkema lui refusant de revenir sur son plaider coupable afin d'obtenir un nouveau procès.
Moussaoui a été arrêté quelques semaines avant les attentats du 11 septembre 2001 pour infraction aux lois sur l'immigration. Il prenait alors des cours de pilotage d'avions de ligne.

Publié dans Dépêches

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article