Moussaoui fait appel du jugement le condamnant à la prison à perpétuité (Le Monde)

Publié le par Eric Leser

Après avoir déposé lundi une motion, rejetée par la juge Léonie Brinkema, revenant sur ses aveux, Zacarias Moussaoui a décidé, vendredi 12 mai, de faire appel du jugement le condamnant à la prison à perpétuité. Il a saisi la cour d'appel fédérale de Richmond (Virginie) et veut obtenir un nouveau procès, indiquant que ses aveux de participation à la préparation des attaques d'Al-Qaida du 11 septembre 2001 étaient "des mensonges".

La juge avait rejeté cette demande "trop tardive", le code de procédure pénale interdisant de revenir sur un "plaider coupable" après le prononcé de la peine. De l'avis de juristes, Moussaoui n'aurait quasiment aucune chance d'obtenir gain de cause auprès de la cour d'appel. Ayant plaidé coupable, il ne peut que faire appel de la sentence. Or il a été condamné à la plus faible des deux possibles : la prison à vie ou la peine de mort.

Par ailleurs, le Washington Post révèle qu'un seul juré a fait pencher la balance contre la peine de mort. Celle-ci requérait l'unanimité. "C'était intense. Nous avons été plusieurs à réaliser qu'une seule personne opposait un veto à toutes nos conclusions. Je dois dire que la plupart des arguments entendus étaient en faveur de la peine de mort", explique la présidente du jury, professeur de mathématiques.
Elle indique que les témoignages de Moussaoui s'accusant d'être venu aux Etats-Unis pour faire s'écraser un avion sur la Maison Blanche étaient peu crédibles. Et les arguments de la défense présentant l'accusé comme un malade mental peu convaincants. "La plupart d'entre nous,a-t-elle ajouté, avons trouvé Moussaoui intelligent, habile et manipulateur."


Eric Leser

Publié dans Articles de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article