Les délibérations suspendues dans le procès Moussaoui... (AP)

Publié le

 ALEXANDRIA, Virginie (AP) - Les délibérations dans le procès de Zacarias Moussaoui ont été brutalement suspendues jeudi, l'un des jurés étant malade.

La juge Leonie Brinkema examinait avec l'accusation et la défense la possibilité d'ajourner les délibérations jusqu'à la semaine prochaine.

La magistrate a convoqué les avocats de la défense et les procureurs au tribunal pour une audience au début de ce qui devait être la quatrième journée de délibérations, annonçant qu'un des jurés s'était fait porter pâle. Il a été décidé de prendre des nouvelles du juré malade un peu plus tard dans la journée, après quoi il serait alors décidé si les délibérations peuvent reprendre vendredi.

Zacarias Moussaoui a paru se réjouir de l'événement. L'accusé, unique inculpé aux Etats-Unis dans les attentats du 11 septembre 2001, se trouvait dans la salle d'audience lorsque Leonie Brinkema a annoncé les dispositions prises. Il s'est alors exclamé: "Moussaoui: arme biologique"!
Les jurés, neuf hommes et trois femmes, ont déjà délibéré pendant 16 heures sur trois jours. Ils doivent décider si Zacarias Moussaoui, qui a plaidé coupable de complot, doit être exécuté ou condamné à la prison à vie. S'ils ne parviennent pas à une décision unanime, le Français sera automatiquement condamné à la perpétuité. AP

Publié dans Dépêches

Commenter cet article