Moussaoui assiste finalement à son procès et reste calme (Reuters)

Publié le par Reuters

ALEXANDRIA, Virginie - Alors qu'il avait été interdit d'audience, Zacarias Moussaoui a pu assister à son procès et ne s'est livré à aucune intervention intempestive.

Sans fournir d'explication, la juge Leonie Brinkema a finalement autorisé Moussaoui à être présent dans la salle du tribunal fédéral d'Alexandrie, et celui-ci est resté assis calmement.

Après des déclarations comme "Je suis Al Qaïda!", Moussaoui avait été expulsé de la cour et interdit par la juge d'audience pendant tout le processus de sélection du jury.

Son retour dans la salle d'audience semble découler d'un accord passé directement entre la juge et l'accusé, les avocats commis d'office de Moussaoui ayant déclaré ne rien savoir de cette décision.

Mercredi, la cour a commencé les interrogations orales des jurés potentiels. A l'issue d'un processus qui durera un mois -un délai exceptionnellement long- 12 jurés et six suppléants seront sélectionnés. Il reviendra à ce jury de décider si Moussaoui doit être exécuté ou passer sa vie en prison.

Moussaoui, un français d'origine marocaine âgé de 37 ans, seul accusé pour les attentats du 11 septembre, a plaidé coupable en avril dernier des six chefs d'accusations portés contre lui.

Il a reconnu avoir participé à la préparation d'"actes de terrorisme, de piraterie aérienne, de destruction d'avions, d'utilisation d'armes de destruction massive, d'assassinat de fonctionnaires américains et de destruction de propriété".

Publié dans Dépêches

Commenter cet article